Santé du chien : comment savoir s’il est malade ?

Santé du chien : comment savoir s’il est malade ?

21 juin 2022 0 Par Nathalie

Nos fidèles compagnons à quatre pattes n’ont malheureusement pas la parole. Mais même s’ils ne savent pas s’exprimer avec des mots, leurs comportements ou certains symptômes peuvent nous indiquer qu’ils sont malades. En les détectant rapidement, vous mettrez toutes les chances de guérison de leur côté. Découvrez dans cet article comment reconnaître que votre chien ne va pas bien.

Les comportements inquiétants

Il n’y a personne qui soit mieux placé que vous pour connaître le comportement de votre chien. Lorsque vous avez des doutes sur sa santé, analysez bien ses faits et gestes. S’il change subitement d’attitude, c’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Voici les signes qui montrent qu’il est probablement malade :

  • Le chien reste dans son coin et se montre anormalement calme pendant un certain temps
  • Il devient agressif lorsqu’on touche à une partie de son corps
  • Il couine ou pousse régulièrement des gémissements
  • Il ne s’agite plus comme à son habitude à votre retour à la maison
  • Il se gratte ou se lèche excessivement sur une partie de son corps
  • Il refuse de manger pendant plus de 24h
  • Habituellement propre, il fait ses besoins dans la maison au lieu de les faire dehors

Il peut s’agir de maux pas trop graves si votre chien présente un ou plusieurs de ces signes. Mais pour éviter toutes aggravations, il vaut mieux consulter directement un vétérinaire ou aller dans une pharmacie vétérinaire. Dans ce dernier, en plus de trouver les médicaments adaptés à votre chien, vous obtiendrez les précieux conseils d’un expert canin.

Les signes cliniques

Le comportement de votre chien peut montrer qu’il est peut-être malade, mais il y a des signes qui ne trompent pas, à savoir :

  • Des vomissements ou des diarrhées fréquentes

Si votre chien vomit fréquemment ou a la diarrhée, il peut s’agir d’une maladie gastro-intestinale ou de vers digestifs. Ou s’il y a du sang dans ses vomissements, votre chien a peut-être un corps étranger coincé dans son estomac (un os pointu, un bout de bois…).

  • La présence de sang dans ses excréments

Si les selles de votre chien sont ensanglantées, ne tardez surtout pas et allez chez un vétérinaire ou une clinique vétérinaire. Cela peut être grave. Si possible, emportez avec vous un échantillon des selles.

  • L’envie de boire et d’uriner constamment

Si vous avez remarqué que votre chien boit plus que d’habitude et qu’il urine très souvent, il peut s’agir d’un diabète, d’une maladie hépatique ou rénale.

  • Une difficulté à uriner

Si au contraire, votre chien a des difficultés à uriner, c’est le signe qu’il a un problème urinaire ou des calculs de la vessie. Vous saurez qu’il a du mal à uriner s’il gémit en urinant ou qu’il a le dos courbé lorsqu’il se tient debout.

  • Le gonflement et le rougissement des gencives

Même si ce n’est pas une habitude, lorsque votre chien semble aller mal, vérifiez ses gencives. Des gencives gonflées ou rougies sont les signes d’une maladie. Surtout lorsque le chien dégage une haleine nauséabonde. C’est un signe à ne pas négliger, si vous ne consultez pas un vétérinaire, il se peut que votre chien perde des dents.

  • Le changement de poids

Qu’il en perde ou en gagne, un changement progressif de poids peut être le signe d’une maladie. S’il perd ou gagne un nombre important de poids en quelques semaines, il vaut mieux consulter.

 

Savoir reconnaître les signes qui doivent alerter ne signifie pas que vous pouvez soigner vous-même votre chien. Il est toujours préférable de consulter un professionnel. N’allez surtout pas taper sur Google comment soigner vous-même les problèmes urinaires de votre chien !

Apprendre à reconnaître les signes d’alertes est un simple moyen pour vous permettre de prendre la meilleure décision qui s’impose : consulter un vétérinaire. Vos observations vont d’ailleurs aider ce dernier à faire son diagnostic.